Un droit républicain : l’égalité des chances par l’école

L’éducation représente l’un des piliers de notre pacte républicain et est la base de toute construction personnelle. Dans notre France républicaine et laïque, à Marseille comme ailleurs, l’école est un droit sensé garantir l’égalité des chances à nos enfants. Car nous le savons, l’école reste le meilleur passeport pour une vie meilleure. L’ambition éducative pour nos enfants doit se décliner à tous les niveaux et traduire une volonté globale d’agir sur tous les leviers : locaux et matériel, accueil périscolaire, accompagnement et actions éducatives, santé à l’école, taux d’encadrement à la maternelle…

70) Un audit indépendant sera réalisé par des experts dans les 3 premiers mois du mandat afin de déterminer les travaux d’urgence à réaliser et d’établir la programmation d’un plan pluriannuel de réhabilitation des écoles. Les actions d’éducation et pédagogiques ne peuvent être efficaces que si le « bien-être » existe au sein des établissements scolaires.

71) Une Conférence Annuelle des Écoles aura lieu au mois d’avril de chaque année dans chacun des 8 secteurs municipaux. Présidée par le maire, elle regroupera le maire de secteur, la communauté éducative, les parents d’élève et aura pour objet de déterminer les principales actions à conduire dans les écoles du secteur afin d’améliorer l’accueil des enfants et la vie scolaire.

72) L’accueil gratuit des élèves sera assuré de 7h30 à 18h30 dans l’ensemble des écoles.

73) Le nombre des ATSEM (plus communément appelées « tatas ») sera augmenté dans les écoles maternelles afin d’atteindre un taux d’encadrement d’un adulte pour 20 enfants

74) Le nombre de places en crèche sera augmenté pour atteindre l’objectif de rattraper notre retard grâce à la création de 4000 places supplémentaires sur les 10 prochaines années

75) Un Programme « Santé à l’école » sera mis en place. 2 bilans de santé seront organisés pendant le parcours scolaire : le premier en grande section de maternelle, le second en CE2. Ces bilans auront pour objectif de dépister les problèmes éventuels de vue, d’audition, de langage, de développement psychomoteur, de poids… et d’apporter les meilleurs conseils aux parents

76) Des activités périscolaires de qualité autour du sport, du théâtre, de la musique, de la lecture, des sciences, des nouvelles technologies seront proposées aux élèves.

77) Des actions éducatives autour de projets pédagogiques initiés par le corps enseignant seront encouragées. Un petit budget annuel sera attribué à chaque école afin de permettre l’organisation de sorties pédagogiques et découvertes pour les enfants : découverte du Patrimoine de notre ville, visite des principaux musées, du Château d’If, Chemin des Peintres de l’Estaque…

78) L’accompagnement des élèves en situation de difficultés sera renforcé : les associations d’aide aux devoir auront accès aux écoles. Le dispositif MARS sera prolongé et étendu

79) A l’issue du contrat de restauration scolaire liant la Ville avec son prestataire (2025), la Municipalité s’engagera dans la remunicipalisation de la restauration afin de favoriser la qualité, les circuit-court et les produits bio.

80) Un Plan numérique sera mis en place dans les écoles afin de de doter chaque école du matériel informatique permettant la découverte et l’apprentissage de l’usage et du langage informatique par les jeunes enfants.

81) Pour les écoles primaires volontaires et après avis du conseil d’école, un retour de la blouse à l’école sera expérimenté. Chaque petit écolier aura une blouse identique fournie par l’établissement gommant ainsi les différences vestimentaire entre les enfants.